Bienvenue à Brousse le Château
Le château commune de brousse le chateau - Aveyron
Le château commune de brousse le chateau - Aveyron
Le château

Le château commune de brousse le chateau

Horaires d’ouverture 

  • Février, Mars et Novembre (jusqu’aux vacances de Toussaint) : du mercredi au dimanche de 14h à 17h
  • Avril et Octobre : du mercredi au dimanche de 14h à 18h
  • Mai, Juin et Septembre : tous les jours de 14h à 18h
  • Juillet et Août : tous les jours de 10h à 19h

(Visites guidées en dehors de ces horaires, sur réservation pour les groupes, renseignements au 05-65-99-45-40 ou par mail : chateau@brousselechateau.com).

Tarifs 

5 euros/adulte

4 euros/scolaire, étudiant (gratuit – de 12 ans)

Le château de Brousse est membre de :

- « La Route des Seigneurs du Rouergue » 

- Ainsi que du « Club des Sites » de l’Aveyron.

Le château médiéval, monument historique (classé depuis le 2 mars 1943).

Point fort de la visite, le château médiéval, véritable forteresse dont l’architecture défensive est clairement lisible : un donjon, une succession de tours incluses dans des remparts couronnés de mâchicoulis et percés de nombreuses meurtrières. Cet ensemble protège le logis des seigneurs, le puits-citerne, le four à pain, à l’intérieur d’une haute cour et d’une basse-cour.

Après avoir appartenu aux comtes de Rouergue, de Toulouse puis de Rodez, le Château devint la propriété des Arpajon, une des puissantes familles de la noblesse française, de 1204 à 1700. Certains de ses membres s’illustrèrent avec éclat dans l’histoire de France, d’autres nous on légué des tragédies plus sombres, comme celle de la jeune Hélène de Castelnau, qui à l’âge de 6 ans fut captive du seigneur Jean d’Arpajon en ces murs pendant 3 longues années…

Un temps, propriété des Grandsaignes il fut racheté en 1785 par François Peyrot de Vailhauzy ; Sa fille Madame de Lauro, de Rodez, le vend en 1839 à la commune qui le transformera en presbytère.

Sauvé de la ruine grâce à des chantiers de bénévoles impulsés par l’Association de la « Vallée de l’Amitié » il sera administré et aménagé par les membres du « Foyer Rural » jusqu’en 2007. Il est depuis cette date géré par la commune.

Du Moyen Age à la Renaissance, le Château vous invite à un voyage à travers le temps, de ses bâtiments architecturaux si variés à son jardin aménagé où se côtoient simples et rosiers anciens.

Le Château protège également cette étonnante statue-menhir découverte en 1958 par M. Alvernhe au lieu-dit "Crays" sur la commune. Sculptées à la fin du Néolithique (IIIème millénaire avant notre ère) elle témoigne de la richesse et de l’ancienneté du patrimoine local.

Grâce à la généreuse donation de l’artiste Pierre Lerron-Lesur la collection de « sylvistructures » dont le thème principal est l’amandier, nous permet d’évoquer de façon plus contemporaine un passé autrefois glorieux pour l’Aveyron, comptant alors parmi les premiers producteurs d’amandes en France.